Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2013 6 06 /04 /avril /2013 11:11

La rivalité entre Patrick Labaune et Nicolas Daragon s'étale désormais au grand jour, exacerbée par la difficulté de l'équipe d'Alain Maurice à confirmer électoralement sa victoire de 2008, et les difficultés nationales du gouvernement socialiste. Réélu député, Labaune s'affirmait de nouveau intéressé par la mairie, ce qui ne peut satisfaire son dauphin désigné, lancé dès lors dans une longue série de réunions de quartier... Bref, un an avant l'élection, porte-à-porte, affiches, déclarations dans le Daubé donnent un petit air de campagne!

 

Et il y a même un sondage!

Dans un de ses tracts, Patrick Labaune livre le résultat d'un sondage cité nullé part ailleurs que sur un blog (repris néanmoins complaisamment sur le site Exprimeo). Ce sondage lui est évidemment favorable et lui permet de tendre magnanimement la main à son challenger!

 

Un sondage politique est généralement coproduit par des médias qui paient et un institut qui le réalisent. Les deux acteurs en retirent une certaine notoriété, du fait de la reprise du sondage dans d'autres supports d'information (le chiffre d'affaire des instituts de sondage repose sur d'autres types d'enquêtes).

Le citoyen de Valence ne peut que s'interroger sur cette alliance inédite "3C Etudes/Drôme News", deux acteurs inconnus. On esquivera ici le débat sur la "marge d'erreur" et sur la valeur de la "prédiction", un an avant l'élection. On considérera que 3C Etudes, institut de sondages tunisien qui ne semble pas travailler d'ordinaire sur la vie politique française (son site n'évoque qu'un sondage national en 2007!), a livré des résultats obtenus selon les méthodes habituelles des sondeurs. On s'interrogera surtout sur le support inédit par lequel le sondage "sort".

 

Le site "Drôme-News", sur overblog, a été supprimé depuis la diffusion du tract de Patrick Labaune. On y trouvait quatre articles. Le premier était une sorte de manifeste de "jeunes journalistes drômois" voulant secouer les habitudes locales... à l'heure du manifeste de XXI, c'est tendance*. Deux autres articles relataient des querelles politiciennes locales, l'un deux étant clairement dirigé contre Jacques Ladegaillerie, maire de Loriol. Bref, des informations sans grand intérêt pour le citoyen, mais révélatrices de la mentalité des auteurs de ce blog : une connaissance circonstanciée des ambitions politiques des uns et des autres et un goût pour l'anonymat, aucun article n'étant signé.

 

Drôme-News, grand média trop tôt disparu, comme la 5 de Jean-Claude Bourret, partait aussi avec de grands moyens. Un sondage coûte cher pour un jeune média sans ressources, chacun le sait. 3C Etudes facture peut-être ses prestations moins cher que IPSOS, TND-Sofres, LH2... mais il est quand même difficile de croire que ce sondage ait été facturé à un blog anonyme.

 

Bref, faut-il croâre le sondage-corbeau?

 

* Mais la comparaison n'est pas vraiment à l'avantage de ce blog.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pertinax 06/04/2013 13:34

Les réponses sont évidentes et suggérées par l'article.

Le Mousquetaire des Mots 06/04/2013 13:15

Vu ce que je pense des sondages, je me contrefiche de celui-là. Sauf que les questions que tu poses sont essentielles. Mais qui a les réponses ?

Présentation

  • : Au Café du Commerce valentinois
  • : Discussions de café du commerce sur l'actualité locale (Valence-sur-Rhône), nationale et internationale
  • Contact

Recherche