Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 09:21

La colle forte
La colle forte
par Yan

 

L'affiche de campagne du résident sortant a été rendue publique. Férus d'histoire politique récente, les journalistes ne se lassent pas de la commenter, malgré sa simplicité. Il y aurait du Giscard 81 et du Mitterrand 88 dedans, apprend t-on.  Ce qui est une façon de ménager la chèvre et le chou et de préserver la sacrosainte neutralité du commentateur: l'un échoua, l'autre rempila.

L'affiche y fut-elle pour quelque chose? Peut-être. Il faudrait quand même s'interroger sur l'impact d'une affiche de campagne aujourd'hui. L'emploi de modèles éculés trahit probablement le déclin de ce média. Les affiches de la dernière campagne présidentielle ne brillaient pas par leur pertinence: entre le Marianne de timbre poste et le margrave inquiétant, seul devant sa forêt et son slogan "Ensemble...", rien de bien marquant. La seule affiche qui m'ait frappé ces dernières années est celle de Francis Lalanne pour les élections régionales : une affiche qu'on retient, pas forcément le score électoral.

Bon, culture politique mise à part, le cadrage sur le buste, le regard très vague dirigé en face de lui mais on ne sait pas où, le réalisme du portrait (verrue bien nette, rides non dissimulées), me font surtout penser à un buste de vieux sénateur romain (la coupe de cheveux mise à part). Quant au grand large, on peut noter sa polysémie. La France n'est autre part sur l'affiche que dans le slogan (il paraît que derrière c'est la mer Egée). Quant à l'horizon, lever ou coucher de soleil? A l'est, c'est la Chine, à l'ouest, les States, où Sarko se verrait bien faire une seconde carrière...

Partager cet article

Repost 0
Published by Yan - dans comptoir
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Au Café du Commerce valentinois
  • : Discussions de café du commerce sur l'actualité locale (Valence-sur-Rhône), nationale et internationale
  • Contact

Recherche