Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 17:58

 

 

Un coup de gueule pour (re)commencer. Pour un habitant d'immeuble, il est désagréable d'être dérangé chez soi par des démarcheurs de toute dénomination se livrant à un porte à porte répété. Ah, si j'avais une villa et un berger Fritz, il en irait autrement.

 

 

http://fr.web.img5.acsta.net/medias/nmedia/00/02/28/29/69198982_af.jpg

 

 Les plus envahissants sont sans conteste les militants UMP pardon, "-UDI-société civile*". Le parrain se vantait déjà de ses performances en porte à porte pour expliquer sa réélection en 2012. Le filleul Brutus s'est mis lui aussi en tête de figurer au Guiness Book dès le parricide de 2013. En ajoutant du mépris: ses partisans sont visiblement incapables de trouver les boîtes aux lettres et balancent des tracs sous les portes des gens (y compris ceux qui leur ont dit n'être pas intéressés).

Pourtant, chacun sait où trouver son conseiller général ou sa permanence électorale ou bien sait se renseigner sur ses meetings et les gadgets qu'il y distribue (n'est pas Dassault qui veut).

 

En élisant le maire, nous élisons un officier de police. La plupart des règlements de co-propriété interdisent le démarchage à domicile. Allons-nous voter pour quelqu'un qui ne respecte pas la propriété privée et la tranquilité des gens?

 

* Pour les initiés SCI non immobilière.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Le Mousquetaire des Mots 03/02/2014 19:21

Ouais, si les colporteurs continuent à violer les parties communes sans tenir compte des interdits, va falloir sévir. Ce que je pense du démarchage (électoral ou publicitaire) ? Chiant ! Surtout
que ça se produit chaque semaine et que les élections sont encore loin. Vivement le second tour qu'on retrouve la paix !

Présentation

  • : Au Café du Commerce valentinois
  • : Discussions de café du commerce sur l'actualité locale (Valence-sur-Rhône), nationale et internationale
  • Contact

Recherche